EVAMAX

CFA2,900.00

Description

EVAMAX® Ovule vag Boite de 6

métronidazole, néomycine, nystatine, hydrocortisone

Forme galénique / Dosage : Ovule

Famille ATC : Anti-infectieux et antiseptiques gynécologiques

Classe ATC : ANTIINFECTIEUX ET ANTISEPTIQUES, NON ASSOCIES AUX CORTICOIDES

Sous classe ATC : ANTIBIOTIQUES A USAGE GYNECOLOGIQUE

Indication

Traitement local des vaginites à germes sensibles et des vaginites non spécifiques.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Posologie

Réservé à l'adulte.
1 capsule vaginale le soir pendant 12 jours.

Conseils pratiques :
• Le traitement s'accompagnera de conseils d'hygiène (port de sous-vêtements en coton, éviter les douches vaginales et le port de tampon interne pendant le traitement…) et, dans la mesure du possible, de la suppression des facteurs favorisants.
• Le traitement du partenaire se discutera en fonction de chaque cas.
• Ne pas interrompre le traitement pendant les règles.

Indications

Absolues :
• Tout antécédent d'hypersensibilité à l'un des composants (ou sensibilisation de groupe).
• Utilisation de diaphragmes et de préservatifs en latex (cf Interactions).
Relatives :
• Produits spermicides (cf Interactions).

Mises en garde :
• En cas d'intolérance locale ou de réaction allergique, le traitement sera interrompu.
• La sensibilisation par voie locale aux antibiotiques peut compromettre l'utilisation ultérieure par voie générale du même antibiotique ou d'antibiotiques apparentés.
Précautions d'emploi :
• La durée du traitement doit être limitée en raison du risque de sélection de germes résistants et de surinfection par ces germes.
• En l'absence de données sur l'importance des fractions de néomycine et de résorbée par la muqueuse, on ne peut exclure la possibilité d'effets systémiques, majorés en cas d'insuffisance rénale

Interactions médicamenteuses :

Contre-indiquées :
• Préservatifs : risque de rupture des préservatifs.

Déconseillées :
• Spermicides : tout traitement local vaginal est susceptible d'inactiver une contraception locale spermicide.

Grossesse :
Il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal.
En clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique particulier n'est apparu à ce jour. Toutefois, le suivi de grossesses exposées à ce médicament est insuffisant pour exclure tout risque.
En conséquence, l'utilisation de ce médicament est déconseillée pendant la grossesse.

Allaitement :
En l'absence de données sur le passage de ce médicament dans le lait maternel, l'utilisation de ce médicament est à éviter.

 

Show Buttons
Hide Buttons