LE CANCER DU SEIN : formes, causes, dépistage et évolution



Le cancer est une maladie causée par la dégénérescence ou la mutation de cellules d’un tissu ou d’un organe du corps humain. Ces cellules prolifèrent et sont responsables de l’apparition de tumeurs.

Dans le cas du cancer du sein, les cellules peuvent rester dans le sein ou se répandre dans le corps par les vaisseaux sanguins ou lymphatiques.

Le cancer du sein est le cancer le plus diagnostiqué chez les femmes à travers le monde, autant avant qu’après la ménopause1. Une femme sur 9 sera atteinte d’un cancer du sein au cours de sa vie et 1 femme sur 27 en mourra.

Le cancer du sein au Cameroun représente le cancer le plus fréquent de la femme .Cette pathologie bien que plus fréquente chez les femmes âgées n’épargne pas les femmes jeunes âgées entre 20 et 40 ans. Il existe de nombreux facteurs qui interviennent dans la genèse de cette maladie.

Le nombre de personnes atteintes a progressé légèrement mais régulièrement, au cours des 3 dernières décennies. Par contre, le taux de mortalité a continuellement diminué au cours de la même période, grâce aux progrès réalisés en matière de dépistage, de diagnostic et de traitement.

Mentionnons que les hommes peuvent aussi en être touchés; ils représentent 1 % de l’ensemble des cas.

Les différents types de cancer du sein

Les divers types de cancers du sein évoluent de façon différente :

Le cancer non invasif (in situ)

Le cancer non invasif traduit une tumeur qui ne s’étend pas et n’affecte pas les tissus voisins. Il peut prendre deux formes.

  • Carcinome canalaire : il s’agit du cancer non invasif le plus fréquent. Il représente 85 % à 90 % (1) des cas. Il touche l’intérieur des canaux de lactation (transportant le lait).
  • Carcinome lobulaire : ce cancer moins fréquent se déclare dans les lobules, glandes qui produisent le lait. Il représente 10% des cas de cancers non invasifs mais le risque de propagation est plus grand.

Le cancer non vasif (infiltration)

Le cancer infiltrant traduit une tumeur qui s’étend et affecte les tissus voisins. Traitée à temps, la tumeur reste dans le sein et ne s’étend pas à l’ensemble du corps. Il en existe différentes types.

  • Carcinome canalaire : les cellules cancéreuses traversent la paroi des canaux de lactation.
  • Carcinome lobulaire : les cellules cancéreuses traversent la paroi des lobules.
  • Carcinome inflammatoire : il s’agit d’une forme de cancer assez rare et difficile à traiter. Le sein devient rouge, gonflé et chaud.

Causes

On connaît plusieurs facteurs de risque du cancer du sein. Cependant, dans la plupart des cas, il est impossible d’expliquer les raisons de son apparition chez une personne en particulier.

Des mutations sur des gènes, transmises d’une génération à l’autre ou bien acquises au cours de la vie (l’exposition à des radiations ou à certains produits chimiques toxiques, par exemple, peut modifier les gènes), peuvent causer un cancer du sein. Les gènes BRCA1 et BRCA2, par exemple, sont des gènes de susceptibilité aux cancers du sein et de l’ovaire. Les femmes qui portent des mutations de ces gènes ont un très haut risque de cancer.

Le dépistage

Le dépistage du cancer du sein est donc indispensable. Il est facilité par une prise en charge intégrale pour toutes les femmes âgées de 50 à 74 ans. C’est un examen médical composé d’une mammographie et d’un examen clinique des seins. Il doit être effectué tous les deux ans. Une échographie mammaire peut éventuellement être réalisée par le radiologue. L’ensemble des résultats sont connus deux semaines après l’examen. Il est indispensable de conserver les derniers clichés afin que le médecin puisse suivre et dépister une éventuelle évolution. En effet, des récidives locales peuvent être constatées. Des prélèvements biopsiques à visée diagnostique sont alors recommandés.

Évolution

Les chances de guérison dépendent du type de cancer et de son stade d’évolution au moment où on entreprend les traitements. Divers facteurs influencent la rapidité à laquelle une tumeur va croître. Pour en savoir plus sur les stades d’évolution du cancer, consultez notre fiche Cancer.

Références

1. Health sciences and diseases, Université de Yaoundé 1 : Facteurs associés à la survenue du cancer du sein chez les femmes âgées entre 20 et 40 ans à l’hôpital général et l’hôpital gynéco obstétrique et pédiatrique de Yaoundé

 2. OMS, 2014, profils des pays pour le cancer http://who.int

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *