• Définition
  • Les localisations
  • L’abcès chaud

Définition

L’abcès est une poche de pus formée aux dépens des tissus normaux, résultat des défenses anti-infectieuses. Il peut aussi se constituer entre les deux feuillets d’une cavité, comme dans la plèvre qui entoure les poumons, en passant d’un stade d’épanchement (diffus), à l’abcès (formation d’une membrane épaisse qui le cloisonne).

Les localisations

  • Superficielles : surtout les doigts et les zones riches en poils ou en glandes sébacées (panaris , furoncle ).
  • Profondes : possible dans tout organe ; la gravité est liée aux problèmes de compression, aux difficultés d’accès pour le nettoyer, aux répercussions sur le fonctionnement de l’organe.
  • En bouton de chemise : avec une moitié superficielle et l’autre profonde, l’abcès traverse une membrane par un trajet très fin et ressort de l’autre côté.

L’abcès chaud

  • Il est inflammatoire (rouge, chaud, douloureux), provoqué par une bactérie, une amibe (un des rares parasites à déclencher des réactions de suppuration).
  • Il se forme rapidement, entraînant gonflement et douleurs qui lancent, il est bien limité.
  • Les risques sont locaux (compression, extension d’une infection plus diffuse sous forme de phlegmon , fibrose, mauvais fonctionnement des organes touchés), et généraux (infection devenant généralisée avec septicémie ).
  • Son évolution est variable : soit il régresse, soit il s’enkyste (et les antibiotiques n’arrivent plus à y accéder), soit il se fistulise (formation d’un petit chenal par où s’évacue le pus, à l’extérieur ou dans un autre organe).
  • Le bilan : numération formule sanguine pour préciser l’importance de l’infection, recherche du germe par ponction, examens d’imagerie (surtout échographie et scanner , parfois IRM, pour préciser sa localisation et ses limites.
  • Le traitement : une fois formé, il n’y a souvent que le drainage, sous contrôle visuel si besoin ou le nettoyage en milieu chirurgical pour respecter les conditions d’hygiène. Auparavant, si l’abcès n’est pas encore trop collecté, ou en complément, on peut tenter les antibiotiques et les pansements alcoolisés contre l’inflammation quand il est superficiel.

Show Buttons
Hide Buttons
fr French
X

PharmaQuick.net