COVID-19 : forme paucisymptomatique, cas bénins et taux de mortalité faible en pédiatrie !



Depuis le début de la pandémie, on entend dire souvent que les enfants sont moins vulnérables au Covid 19 alors que les vieillards constituent la population la plus touchée. Cependant, il est possible que les cas en pédiatrie soient sous diagnostiqués du fait d’un tableau peu symptomatique observé mais ces enfants transmettraient bel et bien la maladie. Les hypothèses proposées sur la faible vulnérabilité de ces enfants sont les suivantes:

  • Ils sont moins nombreux à souffrir de problème de santé chronique. La comorbidité est presque inexistante.
  • Les caractéristiques du virus feraient aussi en sorte qu’il aurait plus de facilité à pénétrer dans le système respiratoire des adultes que dans celui des enfants.
  • Les enfants attrapent régulièrement des rhumes causés par d’autres types de COVID. Il est donc possible qu’ils possèdent des anticorps efficaces contre le COVID-19. Cette dernière hypothèse ne fait pas l’unanimité car reste contestée par certains chercheurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *